Chaffanjon : Valls face à "l'apocalypse"

le
1
Manuel Valls a-t-il raison de concentrer son discours sur la lutte contre le Front national ?
Manuel Valls a-t-il raison de concentrer son discours sur la lutte contre le Front national ?

France Inter : Ce matin, on va revenir sur la campagne que mène Manuel Valls pour les départementales, une campagne axée sur la lutte contre le FN. Mais en fait, pour vous, faire baisser l'électorat du FN n'est pas le but du Premier ministre ?Charlotte Chaffanjon : Exactement. On le voit, Manuel Valls se démène un peu partout en France dans la perspective des départementales, dont le premier tour se déroule dimanche. Il sera encore ce soir en Corrèze, à Tulle, dans le fief de François Hollande. À chaque fois, le même discours contre le FN. Le Front national qu'il qualifie de danger, qui n'aime ni la République ni la France, selon le Premier ministre. Valls, il dit qu'il a peur pour son pays, que ça l'angoisse, que le FN mènerait la France à la ruine et au chaos, que c'est un parti rance et triste, etc. Alors on imagine avec tout ça qu'il espère faire baisser l'électorat du FN, qu'il espère leur faire perdre des voix. Eh bien pas du tout. C'est-à-dire ?Bon, évidemment, si le FN perd des voix, tant mieux, mais en réalité il n'y croit pas, pas plus que l'ensemble des dirigeants socialistes, qui n'ont aucun espoir. Un spécialiste de l'opinion au PS m'a expliqué que toutes les études qui arrivent dernièrement sur son bureau concordent : l'électorat de Marine Le Pen est décidé, de plus en plus convaincu que cela peut être une solution. Il parle même désormais d'un vote d'adhésion. En revanche, ce que Manuel Valls espère...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le jeudi 19 mar 2015 à 09:29

    Les résultats du FN seront à mettre au bilan du gouvernement . 3 ANS DE TERGIVERSATION , D'INACTION , DE DOGMATISME ET CLIENTÉLISME.