CGPME: plafonner les charges sociales

le
0
INTERVIEW - Les chefs d'entreprises manifestent mardi à Lyon pour exprimer leur ras le bol de la pression fiscale et du coût du travail. Entretien avec Jean-François Roubaud, président de la CGPME.

LE FIGARO - Que pensez-vous de la suppression du projet de taxe sur l'EBE et son remplacement par une hausse de l'IS?

Jean-François ROUBAUD - Taxer l'impôt sur les sociétés (IS), c'est mieux que taxer l' excédent brut d'exploitation (EBE). En ce qui me concerne, j'avais réussi à faire supprimer la taxe sur l'EBE pour les PME réalisant moins de 50 millions d'euros de chiffre d'affaires. J'ai fait mon boulot, j'ai défendu nos PME. Le revirement d'hier ne concerne toujours pas les PME de moins de 50 millions d'euros de chiffre d'affaires, j'ai reçu l'assurance qu'elles seront épargnées. Au final, la décision est bonne puisqu'elle est moins pénalisante pour les grandes entreprises.

La CGPME manifeste mardi à Lyon...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant