CGG réussit son augmentation de capital sans l'aide de Total

le
0
CGG a levé 350 millions d'euros. (© DR)
CGG a levé 350 millions d'euros. (© DR)

Ouf ! Les dirigeants, les actionnaires et les salariés de CGG peuvent souffler. Le parapétrolier en grosse difficulté a réussi à lever 350 millions d’euros auprès de ses actionnaires via une augmentation de capital avec une forte décote. Ce refinancement était nécessaire pour assurer la survie du groupe, au moins pour les prochains trimestres.

Le succès n’est pas total car « seulement » 97,8% de l’offre ont été souscrits. Le solde, soit 2,2%, a été acquis par les banques qui garantissaient l’opération. Elles cèderont ces titres sur le marché au fil de l’eau, ce qui est susceptible de peser légèrement sur le cours. Une petite déception qui explique peut être le repli de l’action le 4 février. A 12h, elle reculait de 4,7%, tombant à un prix inférieur à celui proposé lors de l’augmentation de capital.

Malgré tout, compte tenu des incertitudes qui entourent CGG et son marché, le taux de 97,8% reste une nouvelle rassurante. D’autant que, selon un porte parole du parapétrolier, Total n’a pas eu besoin d’apporter son aide au groupe, comme il s’y était engagé –dans une limite de 35 millions d’euros- si le taux de souscription avait été trop limité. Cette opération « permet à CGG, de disposer en ce début d'année de plus de $780 millions de liquidités pour traverser cette crise longue et profonde à laquelle nous faisons face depuis fin 2013 et se repositionner vers

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant