CGG: perte opérationnelle, pas d'amélioration du marché.

le
1

(CercleFinance.com) - CGG a fait état mardi d'un chiffre d'affaires en recul et d'un résultat opérationnel pour son 3ème trimestre, invoquant des conditions de marché 'toujours difficiles'.

Alors qu'il envisageait en début d'année une amélioration de certaines de ses activités en 2017, le spécialiste de la géologie pour le secteur des hydrocarbures indique que ses dernières discussions laissent penser que son marché devrait rester en 2017 'très similaire à 2016'.

Lors du trimestre écoulé, son chiffre d'affaires s'est établi à 264 millions de dollars, contre 469,8 millions de dollars un an plus tôt.

Son résultat opérationnel, qui était positif à hauteur de 4,3 millions de dollars au troisième trimestre 2015, ressort cette fois déficitaire à -38,9 millions de dollars.

La perte nette a malgré tout été réduite, passant de plus d'un milliard de dollars il y a un an à -87,9 millions de dollars à l'issue du troisième trimestre 2016.

Jean-Georges Malcor, le directeur général de CGG, explique que la remontée des prix du brut ne s'est pas traduit, à ce stade, par une amélioration des conditions de marché.

Le cadre dirigeant prévient que le quatrième trimestre de CGG restera fortement dépendant de la saisonnalité de l'activité dite 'multi clients', et plus particulièrement du niveau des après-ventes.

Dans ce contexte, le groupe indique rester 'pleinement concentré' sur la gestion de ses coûts, du cash et de la préservation de sa liquidité.

L'action réagissait mal à toutes ces informations mardi matin à la Bourse de Paris, accusant une perte de 10,6% à 20,7 euros au bout de quelques minutes de transactions.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • epslu il y a 4 jours

    S'agit il des conditions de marché pour l'industrie en générale ou pour CGG en particulier ?Les concurrents ont vu leur activité se stabiliser à un niveau faible mais sans détérioration supplémentaire au Q3, pas CGG