CGG : la dette nette attendue en légère baisse au quatrième trimestre

le
0

(AOF) - Faisant un point sur sa situation financière à fin décembre 2015, CGG a indiqué que sa dette nette devrait s’établir à 2,502 milliards de dollars à cette date contre 2,538 milliards de dollars à fin septembre 2015. La liquidité du groupe, qui correspond à la somme de la trésorerie disponible et des lignes de crédit non-tirées, devrait s’établir de son côté à 420 millions de dollars à fin décembre 2015.

Au cours du quatrième trimestre 2015, la bonne performance cash s'explique notamment par de fortes ventes multi-clients de 242 millions de dollars, des ventes équipement de 102 millions de dollars et par une très bonne gestion des coûts et du fonds de roulement, a précisé le groupe.

Sous réserve de la réalisation de l'augmentation de capital de 350 millions d'euros annoncée en fin d'année dernière, CGG a précisé qu'il avait négocié avec ses principales banques prêteuses une nouvelle séquence de covenants bancaires pour 2016 et au-delà. A la suite de ces accords, le ratio d'endettement maximal défini comme la dette nette sur l'EBITDA a été accru à 5x pour les 12 mois glissants clos le 31 décembre 2016, 4,75x pour les 12 mois glissants clos le 31 mars 2017, 4,25x pour les 12 mois glissants clos le 30 juin 2017, 4x pour les 12 mois glissants clos le 30 septembre 2017, 3,50x pour les 12 mois glissants clos le 31 décembre 2017, 3,25x pour les 12 mois glissants clos le 31 mars 2018 et 3x pour les périodes de 12 mois glissants suivantes.

Enfin, le spécialiste des études géophysiques pour l'industrie pétrolière a fait savoir que le taux de disponibilité des navires au quatrième trimestre 2015 s'établit à 92%. Il se compare à un taux de disponibilité de 87% au quatrième trimestre 2014 et de 84% au troisième trimestre 2015.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant