CGG engage sa restructuration, nomination d'un mandataire

le
0
    PARIS, 3 mars (Reuters) - CGG  GEPH.PA  a annoncé vendredi 
avoir engagé son processus de restructuration financière et la 
nomination d'un mandataire par le tribunal de commerce de Paris 
afin de pouvoir négocier avec ses créanciers la réduction de la 
charge de sa dette.  
    La dette du spécialiste des services et équipements 
géophysiques, affecté par la réduction drastique des 
investissements des "majors" pétrolières après plusieurs années 
de forte baisse des cours du brut, atteint 2,312 milliards de 
dollars au 31 décembre. 
    CGG a accusé en 2016 une perte nette de 577 millions de 
dollars après 184 millions de charges de restructurations et de 
dépréciations d'actifs, une perte opérationnelle de 213 millions 
sur la base d'un chiffre d'affaires en recul de 43% à 1.195,5 
millions d'euros. 
    Le plan de restructuration financière doit se traduire par 
la conversion de la dette non-sécurisée en actions et par 
l'extension des échéances de la dette sécurisée. 
    "Au vu de nos résultats du T4 et du fait de conditions de 
marché qui restent difficiles, nous anticipons pour 2017 des 
résultats d'exploitation très similaires à ceux de 2016 avec 
néanmoins une génération de cash moins favorable", déclare  
Jean-Georges Malcor, le directeur général de CGG dans un 
communiqué. 
    "Dans cet environnement, et compte tenu d'une reprise de 
marché décalée dans le temps, nos résultats ne devraient pas 
nous permettre de générer le cash-flow nécessaire au service de 
la dette actuelle dans les années à venir", a-t-il ajouté. 
    La valeurs du titre CGG a fondu de 35% en Bourse depuis le 
début de l'année, après une baisse de 67,55% l'année précédente, 
ramenant sa capitalisation à moins de 200 millions d'euros. 
     
    Le communiqué : 
    http://bit.ly/2m1oxqJ 
 
 (Jean-Michel Bélot) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant