CGG creuse sa perte au premier trimestre

le
0

(AOF) - CGG a creusé sa perte nette au premier trimestre 2016 à -130 millions de dollars, contre -55 millions au premier trimestre 2015. L'Ebitda du spécialiste des études sismiques et géophysiques pour l'industrie pétrolière a chuté sur la même période, passant de 145 à 27 millions de dollars, soit 8,7% du chiffre d'affaires (-16,8 points).

Hors Ressources non-opérées, pour figurer la seule performance des segments actifs, l'Ebitda de CGG est de 37 millions de dollars. Après les charges non-récurrentes liées au Plan de Transformation (CNR), l'Ebitda est de 22 millions de dollars.

Enfin, dans un contexte dégradé marqué par la chute des cours du pétrole et les coupes dans les investissements des compagnies pétrolières, le chiffre d'affaires trimestriel de CGG a chuté de 45% à 313 millions de dollars au premier trimestre.

Pour compenser, au moins partiellement, ces conditions difficiles, CGG a réduit de 20% ses investissements à 88 millions de dollars. Le groupe a également réduit, comme prévu, sa flotte marine 3D à cinq bateaux et mené son plan de réduction des coûts opérationnels.

"Dans un environnement de marché que nous continuons à anticiper très détérioré pour l'ensemble de l'année, nous devrions bénéficier pleinement des fruits de notre Plan de Transformation à compter du deuxième semestre. Nous poursuivons notre recentrage sur les activités Géosciences à forte valeur ajoutée et la gestion active de notre cash et de notre bilan. Nous confirmons ainsi viser une dette nette inférieure à 2,4 milliards de dollars en fin d'année 2016", a indiqué Jean-Georges Malcor, directeur général de CGG.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant