CGG : contrat dans la gestion de données en Norvège

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Le géant français de la sismique a remporté un contrat de gestion de données en Norvège, auprès de la Norwegian Petroleum Directorate. L'action progresse de 6% en début de séance, bien que les modalités financières n'aient pas été dévoilées.

CGG étend son réseau en Norvège. Le géant de la sismique vient de signer avec la Norwegian Petroleum Directorate (NPD) un contrat relatif aux modules Sismique, Puits et Production de la base de données Diskos, répertoire national de données pétrolières et gazières de la Norvège. Fondé en 1995 par le NPD, Statoil, Norsk Hydro, Mobil et Saga Petroleum, Diskos rassemble aujourd'hui 56 compagnies pétrolières et gère 600 téraoctets de données numériques de sismique, de puits et de production.

Pour CGG, il s'agit là du premier contrat majeur dans la gestion de données depuis l'intégration de la division géosciences de Fugro. Selon les termes de l'accord, CGG installera les systèmes informatiques au cours de l'année prochaine, et assurera la gestion de la base de données à partir de 2015 jusqu'à la fin 2020. Les modalités financières du contrat n'ont pas été précisées.

À la Bourse de Paris, l'action progresse de plus de 6% en début de séance, mais elle perd encore 33% depuis le début de l'année.Une forte résistance graphique horizontale à 15,30 euros doit être passée pour libérer un potentiel immédiat vers 17,35 euros.

Nous conseillons l'achat de la valeur.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant