Cette très vieille querelle de l'orthographe

le
1
La dernière réforme de l'orthographe remonte à 1990. Elle n'entrera en vigueur dans les manuels scolaires qu'à la rentrée de septembre.
La dernière réforme de l'orthographe remonte à 1990. Elle n'entrera en vigueur dans les manuels scolaires qu'à la rentrée de septembre.

Il y a le plus vieux métier du monde. Il y a aussi la plus vieille polémique de France. Dans ces débats qui agitent le Landerneau orthographique, on se lance un chiffre à la figure?: 1990. La date de la dernière réforme. Mais, dans notre beau pays, on s'écharpe sur l'orthographe depuis qu'il y a? une langue française. Ce constat est validé par le spécialiste du sujet, Bernard Cerquiglini, ex-délégué général à la langue française, auteur de L'Accent du souvenir (Les Éditions de Minuit), qui vient de préfacer L'Orthographe rectifiée, le guide pour tout comprendre (Librio). «?Prenez Louis Meigret. On lui doit en 1550 la première grammaire de la langue française. Mais, huit ans auparavant, il propose déjà une orthographe simplifiée, phonétique.Tout le monde lui tombe dessus.?» Une levée de boucliers d'une telle violence qu'elle l'oblige à faire imprimer sa grammaire avec l'orthographe traditionnelle.

À l'époque, le débat tourne déjà autour des mêmes arguments avancés aujourd'hui?: simplicité (les réformateurs) contre étymologie (les conservateurs). La faute, ou le mérite, à l'histoire de notre langue, qui dérive du bas latin. «?De toutes les langues romanes, explique Cerquiglini, le français était celle qui, au fil des siècles, s'était le plus éloignée à l'oral du latin classique. C'était une langue orpheline. » Quand on commence à la fixer à l'écrit, à la fin du...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fpelu il y a 10 mois

    «?.?»