« Cette opération nous est imposée par les géants du Net »

le
0
INTERVIEW - Le président du directoire du groupe Publicis expose les raisons qui l'ont conduit à réaliser cette fusion avec Omnicom. Il souligne que ­Publicis restera français.

LE FIGARO. - La fusion entre Publicis Groupe et Omnicom est-elle le plus beau «coup» de votre carrière?

Maurice LÉVY. - Sans exagérer, je crois qu'on peut le dire. C'est une étape considérable pour le groupe que je dirige depuis 1987. Au-delà du fait que le nouvel ensemble deviendra le numéro un mondial de la communication, c'est une alliance qui me ravit. Omnicom est, avec nous, la meilleure entreprise du marché. Pour moi, ce groupe a toujours été un modèle que je regardais avec jalousie. Publicis a pu faire mieux sur certains aspects, mais pas sur d'autres. Omnicom réunit les plus belles enseignes créatives. C'est aussi un portefeuille de clients exceptionnel. L'union de nos forces va nous donner énormément de possibilités de développement da...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant