Cette obsession si parisienne de la réussite scolaire

le
0
Les sociologues François de Singly et Christophe Giraud décodent les familles parisiennes dans un livre à paraître ce mercredi. » SONDAGE - Pensez-vous que la pression scolaire est plus forte à Paris qu'ailleurs ?

Paris n'est pas seulement la capitale de la mode. Elle serait aussi celle de la réussite scolaire. C'est en tout cas ce qu'affirme le sociologue François de ­Singly dans En famille à Paris, une enquête coécrite avec Christophe Giraud à paraître ce mercredi aux éditions Armand Colin.

«L'obsession de la réussite scolaire y est plus forte qu'ailleurs,souligne l'expert. D'une certaine manière, on peut dire que dans la capitale, la famille vit à l'ombre de l'école.» Autrement dit, les parents organisent tout, ou presque, autour de l'institution. Objectif avoué: assurer aux enfants la constitution d'un bon capital scolaire. «Or, c'est une des caractéristiques de Paris de concentrer d'excellents établissements publics et privés», rappelle ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant