Cette défaite servira aux Bleus pour Raphaël Varane

le
0
Cette défaite servira aux Bleus pour Raphaël Varane
Cette défaite servira aux Bleus pour Raphaël Varane
Raphaël Varane se contentera d'une Ligue des Champions cette saison. Après la défaite face à l'Allemagne, le Madrilène ne sera pas champion du monde. Mais il pense que ce Mondial servira aux Bleus.

Raphaël Varane aura donc fini cette Coupe du Monde sur ce duel perdu qui a coûté le but allemand. Dur pour un joueur si jeune qui a déjà montré qu'il était un grand défenseur, voire un très grand. Le Madrilène est sorti frustré mais digne. « Il y a une petite faute. Mais comme ce n'est pas sifflé, ce n'est pas une faute (sourire), a expliqué l'ancien Lensois à l'issue de la rencontre. J'ai eu d'autres duels assez similaires, je les ai gagnés. Mais sur celui-là, il réussit à marquer. On est forcément très déçu. Mais je pense qu'on peut quitter cette compétition la tête haute. Ce groupe a montré de belles choses. »

« On n'a pas réussi à trouver la faille »

Le défenseur central regrettait la différence d'expérience entre les deux formations ce vendredi. « C'est positif de s'être procuré autant d'occasions face à une grande nation, poursuit le Madrilène. On sait que c'est une équipe très forte avec une grande expérience du haut niveau et plus particulièrement des matchs internationaux. On l'a aussi ressenti sur le terrain. Malgré la pression, elle n'a pas cédé. Et, nous, on n'a pas réussi à trouver la faille. C'est dommage mais c'est comme ça. »

« Ça nous servira de point de départ »

Raphaël Varane n'a pas caché, comme Mamadou Sakho, que la déception avait envahi les Bleus et que quelques larmes ont coulé dans les travées du Maracaña. « Oui, les joueurs ont beaucoup donné. Pour la plupart, c'était leur première grande compétition. On a vécu des moments très forts. C'était un match très difficile, avec beaucoup de chaleur. Maintenant, je pense que les supporters peuvent être fiers de nous. Et j'espère que ça nous servira de point de départ pour continuer à faire de belles choses. »

« Tirer des enseignements »

Lors de l'Euro 2016 en France ? Difficile de se projeter pour le champion d'Europe des clubs. « On vient de perdre ! On sort à peine de la Coupe du Monde (rires). On ne va pas tout de suite se projeter aussi loin. On va déjà tirer des enseignements de ce tout ce qui s'est passé, y compris les nombreuses bonnes choses qu'on a faites. C'est le très haut niveau. Ce sont de petits détails. On a eu une entame de match plus timide que face aux autres équipes. Ce sont des petites choses qu'il faut vivre pour pouvoir les corriger. » Et aborder l'avenir avec sérénité.

De notre envoyé spécial au Brésil

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant