Cette année, la grippe avance masquée

le
0
Les symptômes semblent inhabituels avec surtout des troubles digestifs et une fièvre modérée, mais peu de toux.

L'épidémie de grippe saisonnière semble marquer le pas ces dernières semaines. Mais il pourrait s'agir d'un simple biais dû aux vacances de Noël et à la décrue des infections liées à un autre virus qui donne des symptômes proches de la grippe et surtout des bronchiolites chez les tout-petits, le virus respiratoire syncytial.

Il est donc encore temps de se faire vacciner, surtout si l'on est à risque car le pic du nombre de cas hebdomadaire n'est pas encore atteint. «Peut-être le sera-t-il fin janvier mais c'est extrêmement difficile de faire un pronostic avec les virus grippaux. Chaque année ils nous réservent des surprises», explique le Dr Jean-Marie Cohen, coordinateur des Grog (Groupes régionaux d'observation de la grippe), un réseau de surveillance basé sur des centaines de médecins et pharmaciens libéraux et bénévoles.

Cette année,...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant