Ceta : un accord entre les partis belges rend la signature du traité possible

le , mis à jour à 01:41
9

Le blocage était tel que le sommet européen prévu ce jeudi pour la signature du traité avait été annulé. Ce même jeudi, pourtant, un accord a finalement été trouvé entre les différentes régions et communautés linguistiques belges sur le traité de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada (Ceta).

 

Sa signature prochaine est désormais crédible, selon le Premier ministre belge. Charles Michel, qui a qualifié cet accord de «bonne nouvelle pour la Belgique», a précisé que les termes de cet accord devaient maintenant être envoyés à l'Union européenne, avant d'être présentés aux différents Parlements de Belgique. Ceux-ci s'exprimeront dessus «avant vendredi minuit».

 

«Si cela se concrétise, c'est une excellente nouvelle, y compris pour la francophonie», a déclaré le chef de la diplomatie canadienne Stéphane Dion. Il s'est toutefois dit «prudemment optimiste, chat échaudé craint l'eau froide», en marge d'une conférence ministérielle à Paris à laquelle il participe sur le maintien de la paix en environnement francophone.

 

«Nous prouverons qu'il est possible de commercer et d'avoir des politiques progressistes pour l'environnement, la santé, les politiques sociales», a ajouté Stéphane Dion. Son homologue français, Jean-Marc Ayrault, a abondé dans son sens : «Si c'est confirmé, nous nous en réjouissons». En France, les réactions ont été conformes à l'opinion de chacun sur le traité (ci-dessous).

 

Lire aussi : Et si les firmes américaines passaient par le Canada pour contourner nos lois...

 

Paul Magnette, le ministre-président de la Wallonie, chef de file des opposants au CETA, s'est de son côté réjoui de cet accord «enfin trouvé». «La Wallonie est extrêmement heureuse» que ses demandes «aient pu être entendues», a-t-il déclaré. Cela faisait plusieurs jours que le gouvernement fédéral belge tentait de convaincre cette région de revenir sur son ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M415325 il y a 4 mois

    Comme quoi on peux tenir tête à Bruxelles

  • freudmar il y a 4 mois

    J'avais pris les paris à 50/1 que le froc allait dégringoler. Ceux qui ont misé ont perdu... mais vous ne me devez rien. La crédulité me remplit de compassion pour ceux qui en sont victimes.

  • dupon666 il y a 4 mois

    ils precisent aussi que la ratification ne pourrait se faire sur la base actuelle de reglement des differents entre etat et multinat

  • jcaumon2 il y a 4 mois

    Apparemment ils se sont mis d'accord pour une application provisoire soumise à une clause de sauvegarde qui permettrait d'interrompre l'accord en cas de déséquilibre économique important contrôlé produit par produit à partir de critères très précis et our les recours il semble qu'ils maintiennent leur position mais ce n'est pas très clair

  • cecim il y a 4 mois

    Texte de l'accord : http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_voici-le-texte-de-l-accord-intra-belge-sur-le-ceta?id=9441568

  • dupon666 il y a 4 mois

    la belgique est d'accord sur un principe dont l'ue et le canada (us) ne veulent surtout pas entendre parler

  • charleco il y a 4 mois

    ça y est, on l'a dans l'os.

  • dan197 il y a 4 mois

    Faux, sur rien , c'est tout simplement de la désinformation ?

  • M6104458 il y a 4 mois

    Sur quoi se sont ils mis d'accord ?