Cessions et recentrage pour Alcatel-Lucent

le
0
Pour Michel Combes, «Alcatel-Lucent a besoin d'une vision stratégique et d'un plan d'action précis et crédible» pour «redresser les profits et générer une trésorerie d'exploitation positive».

Michel Combes, le nouveau directeur général d'Alcatel-Lucent depuis début avril, dévoilera «fin juin ou au plus tard avant le 14 juillet» son projet pour le groupe français d'équipements de télécoms. Mardi, lors de l'assemblée générale des actionnaires, le nouvel homme fort a précisé qu'«Alcatel-Lucent a besoin d'une vision stratégique et d'un plan d'action précis et crédible» pour «redresser les profits et générer une trésorerie d'exploitation positive».

Quand le groupe «ne fera pas la différence seul, nous devrons nous désengager ou créer des partenariats», a indiqué le directeur général. Le ménage sera réalisé entre les différents métiers et lignes de produits. Alcatel-Lucent «ne peut pas rester un généraliste des télécoms, mais deviendra un multispécialiste», a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant