Cession de Cofinoga : le divorce est difficile entre les Galeries Lafayette et BNP Paribas

le
0
La chaîne de grands magasins et la banque s'écharpent sur la valorisation de leur filiale commune, LaSer Cofinoga. Philippe Houzé, le patron des Galeries Lafayette dénonce «un climat assez déplaisant».

Bien décidées à divorcer, les Galeries Lafayette et BNP Paribas ont du mal à s'entendre sur la valeur de l'argenterie. En l'occurrence, celle de leur coentreprise de crédit à la consommation, LaSer Cofinoga. Le 19 septembre 2012, le groupe de grands magasins a annoncé sa décision d'exercer son option de vendre sa participation de 50 % dans LaSer Cofinoga à BNP Paribas, coactionnaire depuis 2005.

En quatorze mois, les partenaires ne sont pas parvenus à s'accorder. «Ça se passe dans un climat assez déplaisant, s'est irrité lundi sur Radio Classique Philippe Houzé, le patron des Galeries Lafayette. L'attente est vraiment déstabilisante pour l'entreprise que nous accompagnons depuis vingt ans et ses équipes, a fortiori quand des financiers nous expliquent que...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant