Cessez-le-feu en Somalie entre deux régions rivales

le
0
    MOGADISCIO, 19 novembre (Reuters) - Le Premier ministre 
somalien, Omar Sharmarke, a négocié la conclusion d'un 
cessez-le-feu entre deux régions semi-autonomes du pays dont les 
différends ont dégénéré au début du mois en une bataille qui a 
fait une trentaine de morts. 
    Ces deux régions, le Galmudug et le Puntland, ont une longue 
histoire de rivalités. Le dernier incident en date portait sur 
la construction de bâtiments dans la ville de Galkayo. 
    Le chef du gouvernement s'est rendu sur place et a négocié 
au cours de la semaine écoulée avec les autorités cette trêve, 
dit un communiqué de ses services samedi. 
    La Somalie vit au rythme de la guerre civile depuis 1991 et 
l'Etat a de la peine à étendre son autorité à tout le pays. Les 
combattants de la milice islamiste Al Chabaab, qui un temps 
contrôlaient la majeure partie du pays, restent en lutte contre 
le gouvernement du président Hassan Cheikh Mohamed.  
    Ce dernier, qui jouit du soutien des Occidentaux, brigue un 
nouveau mandat cette année. 
 
 (Abdi Sheikh, Gilles Trequesser pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant