Cesare Maldini est décédé

le
0

Cesare Maldini est décédé dimanche matin. Le père de Paolo, ancien joueur et entraîneur de l'AC Milan puis de la sélection italienne, est mort à l'âge de 84 ans.

La triste loi des séries. Une semaine à peine après Johan Cruyff, le football européen a perdu une autre de ses légendes ce week-end. Cesare Maldini est décédé dans la nuit de samedi à dimanche, comme l’a annoncé « avec une immense douleur » sa famille dans un communiqué publié juste avant six heures du matin. Le natif de Triste avait 84 ans. Il a marqué à jamais le football italien, en étant le premier de son pays à soulever le trophée de la Coupe d’Europe des clubs champions. Le défenseur était le capitaine du Milan AC vainqueur de la compétition en 1963 aux dépens de Benfica en finale à Wembley (2-1).

347 matchs et tellement plus avec le Milan

Arrivé chez les Rossoneri en 1954, il y a tout connu pendant les douze saisons qu’il y a passées et les 347 matchs qu’il y a joués, avec notamment quatre titres de champion d’Italie à la clé. C’est également avec le Milan (succès en Coupe des Coupes 1973 par exemple) qu’il a débuté une carrière de technicien fructueuse, tout en engendrant l’une des figures les plus emblématiques du club, à savoir son fils Paolo.

La France a brisé son rêve en 1998

Son parcours d’entraîneur, où il a permis la promotion de Parme en Serie B, l’a mené jusqu’à la sélection nationale italienne, non sans avoir remporté auparavant trois titres européens consécutifs avec les Espoirs de son pays (1992, 1994, 1996). Mais l’expérience à la tête de la Squadra Azzurra n’a duré que deux ans et a pris fin avec une défaite contre la France en quart de finale de la Coupe du Monde 1998 (0-0, 4-3 TAB). Maldini n’était plus que consultant pour la télévision depuis la fin de son aventure avec le Paraguay, qu’il avait guidé jusqu’en huitième de finale de la Coupe du Monde 2002. Il devrait avoir droit à un hommage à la hauteur de la trace qu’il laissera au Milan AC lors du déplacement de son club de cœur à Bergame pour y affronter l’Atalanta dimanche. C’est-à-dire immense.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant