"Ces Tchèques ont des points communs avec ceux de 1996"

le
0
"Ces Tchèques ont des points communs avec ceux de 1996"
"Ces Tchèques ont des points communs avec ceux de 1996"

Le joueur emblématique tchèque Radoslav Látal, recordman de… cartons rouges en phase finale de l'Euro, a livré ses impressions sur la Narodni Tym. Et les parallèles avec l'équipe, vice-championne d'Europe 1996, sont nombreux...

Quatre ans après l'énorme surprise danoise à l'Euro 1992, la Tchéquie s'avance le 30 juin 1996 sur la pelouse de Wembley. Face à l'Allemagne, la Narodni Tym espère succéder à la Danish Dynamite. Sur le banc des remplaçants ? Radoslav Látal. Le milieu de terrain sera pourtant élu dans le meilleur 11 du tournoi. Mais le joueur de Schalke paye son carton rouge en quart de finale. Contre le Portugal, alors que Poborský marque un but de légende, le natif de Prostejov voit rouge après un tacle très appuyé sur Dimas Teixeira. Un simple fait de match.


Mais quatre ans plus tard, cette expulsion connaîtra un écho dans l'Amsterdam Arena. Pourtant remplacé par Bejbl à la 70e minute de jeu, le vainqueur de la Coupe de l'UEFA 1997 sera expulsé par Pierluigi Collina. La raison ? Une colère noire et des noms d'oiseux envers l'Italien après un penalty accordé aux Pays-Bas dans les derniers instants de la rencontre. Ce renvoi aux vestiaires fera entrer le Tchèque dans l'histoire. L'actuel entraîneur de Piast Gliwice, en Pologne, est, à ce jour, le seul joueur à avoir été expulsé à deux reprises en phase finale de championnat d'Europe. Aujourd'hui, son expertise et son œil avisé font de lui un consultant pour la télé tchèque durant l'Euro. Et il nous livre ses impressions.




Bonjour Radoslav. Que penses-tu de la sélection tchèque actuelle ?
L'équipe actuelle me fait penser à celle de la Tchéquie de mon époque, lors de l'Euro 1996 en Angleterre.
« Notre équipe actuelle n'a pas la chance d'avoir des cadres comme la Pologne peut avoir avec Lewandowski. »
Nous étions une équipe de jeunes joueurs qui jouions principalement dans le championnat tchèque. C'est la même chose actuellement. Mais notre équipe actuelle n'a pas la chance d'avoir des…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant