Ces sites qui vous trouvent un baby-sitter le soir du réveillon

le
0

Le «e-baby-sitting» se développe ces dernières années. Les parents qui veulent sortir le 31 décembre peuvent désormais trouver une baby-sitter via l'un des nombreux sites spécialisés.

Le «e-baby-sitting» est en vogue. Il représente un secteur en pleine expansion. De nombreux sites se sont spécialisés dans l'offre de «e-nounous» ces dernières années en France. Concrètement, ils proposent aux particuliers d'entrer directement en contact avec une baby-sitter via leur plateforme. Yoopies a mis en place pour ses clients des réservations en ligne. Ce procédé a d'abord été expérimenté en mai, avant d'être déployé en septembre. «On a un peu ubérisé la garde d'enfants», revendique Benjamin Suchar, cofondateur du site. «Et nous avons de très bons retours. De nombreux parents reviennent vers nous, et concèdent que sans ce service, ils n'auraient jamais pensé faire appel à une baby-sitter.»

L'intervalle des fêtes, du 19 au 31 décembre, représente un temps fort des sites de baby-sitting. «En moyenne, une garde d'enfant durant cette période s'élève à 24 euros l'heure», explique le cofondateur. «C'est extrêmement cher. En enlevant les intermédiaires avec notre offre de réservation en ligne, nous avons permis aux clients d'entrer directement en contact avec les baby-sitters. Cela nous permet de proposer un meilleur tarif.» Yoopies propose un tarif de 16 euros l'heure, sans les aides décomptées.

Cette année, le nombre de réservations en décembre a augmenté. «Nous avons enregistré deux fois plus de réservations que l'année dernière, à la même période», poursuit-il. «La mise en place de la réservation en ligne constitue un des principaux facteurs de cette hausse.» Tout comme la demande, les prix aussi sont en augmentation. En 2015, leur hausse s'élève à 2,8%, contre 3% en 2014. «Un forfait nuit» proposé sur Yoopies en 2013, et qui s'établissait à 70 euros, s'élève aujourd'hui à plus de 100 euros.

«Formules spéciales réveillon»

Le site de baby-sitting propose aussi d'automatiser les aides, en systématisant la visualisation de celles dont les clients pourraient bénéficier via «un simulateur de recherches, puis en leur envoyant les formulaires pré-remplis».

Cette année, Yoopies compte 20.000 baby-sitters disponibles durant la seule période des fêtes de fin d'année, soit tout autant qu'en 2014. Le site de baby-sitting avait dû, cette année-là, «s'adapter à la demande». «Celle-ci était en nette hausse.» En 2013, le site n'en comptait que 10.000. Le réseau des «e-baby-sitters» disponibles est en hausse continue. Yoopies en compte 200.000 aujourd'hui, contre 150.000 en 2014, et 100.000 en 2013.

Mais Yoopies n'est pas seule cette année sur le terrain des nouveautés. FamiHero, un autre site de baby-sitting, a lancé cette année «un planning de suivi des prestations qui permet de suivre les heures théoriques et celles réellement effectuées par l'intervenant, ainsi que le calcul automatique du salaire à verser», précise une porte-parole. Les sites Babychou.com, et Nounou-top.fr ont également lancé des «formules spéciales réveillon». Le premier propose ainsi des forfaits adaptés «nuit» et «soirée», assortis d'une réduction des prix pour les gardes groupées. Le second suggère aussi aux clients des gardes partagées, permettant à plusieurs familles de se partager les coûts de plusieurs «nounous».

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant