Ces sérieuses menaces qui planent sur votre contrat d'assurance vie

le , mis à jour le
19

Quatre mauvaises nouvelles sont récemment venues ternir l'avenir de l'assurance vie garantie, placement chéri des Français. Dans un contexte où les obligations, matière première des fonds en euros, ne rapportent plus rien, les épargnants voient le rendement de ce placement baisser inéluctablement depuis quelques années.

Les contrats les plus mal rémunérés sont déjà tombés sous les 2 % pour l'année 2015, avec une moyenne sur le marché ne dépassant pas 2.30 % selon l'AFA (Association française de l'assurance). Les assureurs engrangent depuis quelques années dans leur portefeuille des titres offrant des taux bien inférieurs au rendement servi sur le fonds en euros. Rappelons que la principale référence en matière d'obligations d'Etat en Europe, le Bund allemand à dix ans, vient de tomber cette semaine en territoire négatif ! Les assureurs limitent l'érosion du rendement servi aux épargnants grâce aux obligations souscrites par le passé et grâce aux réserves de plus-values constituées dans les années fastes.

Mais la baisse des taux des fonds en euros n'est pas assez rapide au goût des autorités, qui appellent les assureurs à la prudence depuis des années . En cause : la crainte d'une fragilisation financière des compagnies d'assurances en cas de variation des taux sur le marché.

Officieusement, l'occasion est trop belle pour les autorités - qui souhaitent orienter l'épargne des Français vers les actions - de saper l'attractivité de l'assurance vie garantie.

Le législateur vient de doter le Haut Conseil de stabilité financière du pouvoir d'imposer à un assureur un taux plus bas que celui qu'il a fixé sur son fonds en euros. Selon un amendement parlementaire au projet de loi Sapin 2, adopté en première lecture par l'Assemblée nationale (article 21 bis) et réexaminé cette semaine en séance publique, le HCSF pourra "moduler" la faculté de l'assureur de piocher dans les réserves de plus-values...

lire la suite sur votreargent.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M415325 il y a 2 mois

    Oui mais les personnes qui veulent détruire l assurance vie ôn devrait analyser les liens qu ils ont avec les paradis fiscaux Car eux doivent avoir planque leur avoir

  • M3366730 il y a 2 mois

    HE OUI, BIENTOT L'ON POURRA VOUS PRENDRE TOUS VOS FONDS SANS QUE VOUS NE PUISSIEZ RIEN DIRE, C'EST LE SOCIALISME !!!!!!!

  • acharbi1 il y a 2 mois

    Autant mettre ses liquidités dans un coffre fort, pour plus de garantie

  • 84188637 il y a 2 mois

    investissons dans le blé !! c'est du sur et ça mange pas de pain ( le blé )

  • M7097610 il y a 2 mois

    achetez au Brésil ou en Russie. C'est encore KDO

  • dotcom1 il y a 5 mois

    Une bonne nouvelle pour l'économie française en manque de financement.

  • voeuxplu il y a 5 mois

    Ces placements sont idiots depuis le départ et puis on trouve même des conseillers bancaires en proposer à des jeunes de 20 ans ! Un comble. Remarquez les banques n'en sont plus ! Secret bancaire foutu, délation au fisc oui et en clair nos "banques sont devenue des "Administration de l'Argent au service de l'Etat et de sa dette" voilà pourquoi depuis que les fonctionnaires les ont envahi, l'argent ne rapporte plus ! Vive le libéralisme ...

  • kpm745 il y a 5 mois

    Non sibile, l'immobilier n'est pas une bonne idée car surévalué d'au moins 40%. C'est vers l'or qu'il faut se retourner

  • paulin17 il y a 5 mois

    L'assurance vie ca craint en ce moment: investissement des fonds en obligations d Etat et de Banques, tout ce qui craint!! rendement mini pour risque maxi....

  • lorant21 il y a 5 mois

    1% ce ne sera pas si mal.