Ces princesses qui ont fait Monaco

le
0
Samedi prochain, Charlene Wittstock épouse le prince Albert II, héritier d'une dynastie qui règne sur le Rocher depuis 1297. Soit sept siècles d'une histoire qui, dans le cas de la famille Grimaldi, a été souvent écrite par les femmes.

Elles ont pour prénom Pomelline, Charlotte, Marie, Louise-Hippolyte, Caroline, Marie-Catherine, Florestine, Antoinette, Mary Victoria, Alice ou Grace. Ce sont les dames et les princesses qui ont écrit une page de l'histoire de Monaco, du Moyen Age jusqu'à aujourd'hui. Assurément, Charlene Wittstock, jeune femme moderne au caractère déterminé, ancienne athlète au mental d'acier, généreuse et spontanée, engagée dans l'action sociale depuis longtemps, s'inscrira parfaitement dans cette galerie de portraits de femmes qui ont défendu la souveraineté monégasque depuis sept siècles. «Les dames puis les princesses de Monaco ont laissé sur le chemin des temps de fortes empreintes. Aucune ou presque n'a manqué de caractère. Et plusieurs d'entre elles, de Pomelline Frégoso à Caroline Gibert, ont permis à leur frêle nation de surmonter victorieusement les défis de leur temps», écrit l'historien Philippe Delorme (1). Pour autant, si les princesses de Monaco ont permis à

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant