Ces people qui dénoncent la guerre à Gaza

le
4
Parmi les personnalités qui ont décidé de dénoncer les bombardements de Gaza par Israël : l'acteur espagnol Javier Bardem et sa femme Penélope Cruz.
Parmi les personnalités qui ont décidé de dénoncer les bombardements de Gaza par Israël : l'acteur espagnol Javier Bardem et sa femme Penélope Cruz.

Dans une lettre ouverte intitulée "Génocide", Javier Bardem dénonce "l'horreur qui se passe en ce moment à Gaza", et estime "qu'il n'y a pas de place pour la neutralité" dans ce nouveau conflit qui déchire depuis plus de trois semaines le Proche-Orient. L'acteur espagnol y critique "la position honteuse des États-Unis et de l'Union européenne". Des dizaines d'artistes ibériques se sont associés à Javier Bardem pour soutenir son coup de gueule, notamment sa femme l'actrice Penélope Cruz et le réalisateur Pedro Almodóvar. Cette tribune est sans égal dans le monde de la culture. Même si le 14 juillet, lors du festival du film de Jérusalem, des réalisateurs israéliens avaient demandé lors d'une conférence de presse l'arrêt des actions militaires, leur ton était toutefois bien moins virulent que celui de la star espagnole. Appel à un embargoD'autres personnalités ont décidé de prendre parti dans le conflit. Ainsi Zayn, du groupe britannique One Direction, a tweeté lundi un sobre #FreePalestine, qui a été retweeté plus de 240 000 fois. Selon Metro, le message a valu au chanteur des menaces de mort sur le réseau social.Des artistes et des intellectuels ont également signé une tribune le 18 juillet dans le Guardian, appelant à un "embargo contre Israël". Parmi eux, Ken Loach, Roger Waters, Desmond Tutu ou encore Noam Chomsky.Certains, comme Madonna, demandent un cessez-le-feu.À l'inverse, les mannequins...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Spartaku le mercredi 30 juil 2014 à 21:15

    Les cowboys armés jusqu'aux dents massacraient aussi les indiens parce que ceux ci voulaient défendre leur terre avec flèches et hachette.. Aujourd'hui les indiens sont dans des réserves et le monde entier trouve ça génial. Les terroristes sont souvent des résistants et l' inverse aussi.

  • benoitdh le mercredi 30 juil 2014 à 17:36

    Que feriez-vous si votre pays était victime de tirs de roquettes à partir d'un territoire prenant les civils en otage?Ah les belles âmes quik se font duper!

  • opelin le mercredi 30 juil 2014 à 17:33

    Comme l'a dit un député récemment : qu'ils aillent s'indigner sur place. On verra leur courage. S'indigner devant une caméra ou au fond d'un fauteuil n'a jamais fait avancer les choses.

  • Aston54 le mercredi 30 juil 2014 à 17:28

    Israel devra-t-il alors accepter que des dizaines de roquettes soient envoyées sur ces villes car le Hamas continuera son harcelement (c'est dans leur charte que de détruire Israel)?? certainement encore une forme de discrimination positive très prisée par nos bobos occidentaux!!