Ces pays qui doivent des millions à nos hôpitaux

le
0
L'Algérie, le Maroc, les pays du Golfe doivent 36 millions d'euros à l'AP-HP.

Un dossier pourrait s'inviter dans l'agenda de la prochaine visite de François Hollande en Algérie, prévue en décembre. Celui dit de «la dette algérienne» vis-à-vis des hôpitaux français. L'Algérie doit ainsi 16 millions d'euros à la seule Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Le montant est plus élevé si l'on y ajoute d'autres grands hôpitaux comme ceux de Lyon, Marseille, etc. D'autres pays ont également des impayés à l'égard de l'AP-HP: le Maroc (environ 10 millions), les pays du Golfe (10 millions), la Tunisie (1 million). Cette ardoise, accumulée depuis des années, empoisonne les relations médicales entre les deux pays sans qu'une solution diplomatique soit véritablement trouvée.

Dans le cadre d'une convention bilatérale de Sécurité sociale, la France reçoit des patients algériens dont les pathologies nécessitent des soins dans des services français. Il ne s'agit...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant