Ces New-Yorkais que Sandy a piégés dans leurs immeubles

le
0
VIDÉO - Quatre jours après le passage de l'ouragan Sandy, des quartiers entiers de New York sont toujours privés d'électricité, empêchant de nombreuses personnes, majoritairement des personnes âgées, de sortir de leur immeuble.

«J'ai 89 ans. Ma femme en a 82. Je suis aveugle et j'ai un problème au c½ur. La nuit, il fait tout noir et l'air est glacé... Nous restons assis à geler». Ce témoignage de Joseph Burns, habitant dans le New Jersey près de New York, est loin d'être isolé. Sans électricité, sans eau courante, à court de nourriture depuis le passage lundi de l'ouragan Sandy, de nombreux Américains, principalement des New Yorkais, sont piégés chez eux. Dans ces immeubles élevés sur des dizaines d'étages, où l'ascenseur est hors-service, la plupart des personnes valides ont pu quitter leurs appartements. Pas leurs voisins âgés, handicapés ou les femmes enceintes qui nécessitent toute l'attention des autorités et des associations.

La situat...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant