Ces musulmans qui plébiscitent l'école catholique

le
2

REPORTAGE - L'école catholique accueille de plus en plus d'élèves de confession musulmane depuis les années 1970.

«Depuis quelque temps, beaucoup de familles musulmanes me questionnent sur l'école catholique. Elles s'inquiétaient déjà des questions de sexualité et d'homosexualité abordées à l'école. Avec ces rumeurs de théorie du genre, elles s'affolent. Ce qui les fait revenir sur terre, c'est le prix», explique Chawki Belaliat, père musulman de deux enfants. S'il a fait le choix de l'enseignement catholique, c'est pour «le niveau scolaire» et pour échapper à l'école publique classée ZEP, à Nice nord. À l'école privée Saint-Barthélemy, il a trouvé des valeurs proches des siennes: «Des croyances qui ne seront pas tournées en dérision, une atmosphère, des valeurs de fraternité et de partage, des exemples de personnes qui ont une foi et qui ont réussi.»

Plus complexes qu'il n'y paraît, les motivations des familles musulmanes sont faites de paradoxes et d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kojiro6 le mercredi 5 mar 2014 à 15:13

    Une preuve que le vivre ensemble est possible

  • jpdeniel le mercredi 5 mar 2014 à 14:33

    ben ouai .... mais bientot les journaleux vont dénoncer ces musulmans .... nan mais keske c'est que ça ...