Ces MST qui favorisent le sida

le
0
Le risque de contamination par le virus du sida est d'autant plus important qu'il existe déjà une autre infection sexuellement transmissible, comme l'hépatite B.

Chaque année en France, 6700 personnes se contaminent avec le virus du sida, par voie sexuelle le plus souvent. Les chiffres de la maladie en France étant à peu près stables, cela signifie que la protection par les préservatifs reste insuffisante. «Le fait que le sida soit aujourd'hui considéré comme une maladie chronique, qui se traite, a peut-être contribué à un relâchement de la vigilance. Mais il faut pourtant bien avoir conscience que ces traitements ne sont pas dénués d'effets secondaires et donc fastidieux au quotidien. De même, il existe bien un traitement d'urgence proposé à l'hôpital aux personnes ayant eu un rapport à risque avec une personne séropositive, mais il faut agir vite et ce traitement n'est pas anodin, insiste le Pr Stahl, chef du service d'infectiologie au CHU de Grenoble. Quant aux promesses de vaccin, il faut se méfier des effets d'annonce: on est encore très loin de proposer un vaccin en routine et plusieurs années seront encore nécess

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant