Ces journalistes du "Monde" trop bien renseignés...

le
0
Deux journalistes du Monde mis en cause par Valeurs Actuelles.
Deux journalistes du Monde mis en cause par Valeurs Actuelles.

À en croire le journal Valeurs Actuelles, Nicolas Sarkozy, officiellement de retour en politique depuis le 21 septembre dernier, serait la cible de certains politiques et journalistes. "La justice ne le lâche pas et la presse a décrété sa culpabilité dans toutes les affaires où elle le mouille", écrit le magazine, qui n'hésite pas à évoquer une "traque" dont l'objectif premier serait d'"empêcher son retour".Plus loin dans son article, le journal affirme même que deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, bien connus pour leurs investigations, auraient bénéficié d'un rendez-vous à l'Élysée, le vendredi 3 octobre à 19 heures, soit trois jours avant la parution d'un article sur l'affaire Bygmalion. Valeurs Actuelles aurait alors contacté la présidence de la République qui n'aurait pas confirmé l'entretien avec les deux reporteurs. Les journalistes auraient eu accès à des informations confidentiellesLe lundi 6 octobre, l'enquête sur Bygmalion paraît dans le quotidien Le Monde. Selon le magazine, ce jour-là, les deux journalistes auraient été reçus à 12 h 30 au ministère de la Justice. Une rencontre confirmée par ce dernier qui explique que la Chancellerie reçoit "les journalistes qui font des demandes régulières". En outre, le journal n'a pas eu connaissance des échanges entre les deux journalistes et leurs interlocuteurs à l'Élysée et au ministère de la Justice.Mais...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant