Ces jeunes joueurs qui pourraient se révéler

le
0
Ces jeunes joueurs qui pourraient se révéler
Ces jeunes joueurs qui pourraient se révéler
Anthony Martial (17 ans, Monaco)

Cinq millions d'euros pour 47 minutes jouées en L1. C'est dire le risque pris par Monaco en misant sur l'ancien Lyonnais Anthony Martial. Tout juste âgé de 17 ans, le néo-Monégasque a disputé trois bribes de matchs en L1 la saison dernière mais a été acheté à prix d'or. Tout sauf un hasard. Car si les propriétaires de l'ASM sont riches, ils ne sont pas fous. Et le transfert de Martial, regretté par tous les supporters lyonnais, pourrait rapporter gros dans quelques années. Rapide, véloce et doté d'une belle vision de jeu, le frère du Brestois Johan Martial a tout de l'attaquant moderne. Avec désormais Falcao, Rodriguez et Moutinho comme coéquipiers, le petit Martial peut très vite grandir et devenir l'une des stars de notre L1.

Hervin Ongenda (18 ans, PSG)

Quand on bloque une somme astronomique sur le compte en banque d'un jeune de 16 ans, c'est que le petit vaut le coup. C'est le cas d'Hervin Ongenda. Le Parisien de 18 ans a résisté aux appels incessants de Manchester City, qui n'a pas hésité à proposer des journées shopping aux proches de sa famille. Ancelotti a été le premier à lui donner sa chance. Laurent Blanc semble aussi compter sur lui. Lors du stage en Autriche du PSG, Ongenda a montré de belles choses, dont une qualité de frappe assez impressionnante pour un joueur de son gabarit. Il a d'ailleurs été récompensé par un but tout en finesse. Et ce n'est peut-être que le début?

Mario Lemina (19 ans, Lorient)

Si pour leur plupart, les joueurs de football mettent du temps à se faire connaître, Mario Lemina, lui, n'a pas trainé. En six mois, le natif de Libreville est passé de la CFA avec Lorient au titre champion de monde avec l'équipe de France U20. Une trouvaille de Christian Gourcuff qui n'a pas hésité à lui faire signer un contrat pro après quelques minutes jouées avec l'équipe première. Il faut dire que son toucher de balle et sa vista dans l'entrejeu ne laissent pas insensible. Depuis la mi-avril, Lemina n'a d'ailleurs plus quitté le onze type de Christian Gourcuff. La saison à venir devrait être celle de la confirmation. Voire de l'explosion.

Souahilo Meïté (19 ans, Lille)

Il symbolise la nouvelle politique de Lille : de jeunes joueurs pas chers amenés à exploser. Souahilo Meïté ne devrait pas s'éterniser au LOSC. Acheté 1,5 M?, Meïté n'a d'ailleurs pas caché son objectif pour sa première saison dans le Nord : « Je veux m'imposer », a-t-il expliqué. Et au vu de ses deux premiers matchs de préparation, Mavuba, Pedretti ou encore Balmont peuvent se faire du souci. L'ancien Auxerrois joue parfaitement de son gabarit imposant (1,87 m pour 80 kg) pour ratisser des ballons. Et comme ses relances sont propres? Autre point positif, sa faculté à porter le ballon devant et à venir conclure dans la surface. Un atout majeur.

Benjamin Mendy (19 ans, Marseille)

Il a fait l'objet d'une rude bataille entre Lyon, Marseille et Sunderland. Benjamin Mendy a finalement posé ses valises à l'OM. Le montant du transfert (aux alentours de 4 M?) peut paraître élevé pour les supporters marseillais mais ils viennent là de réaliser une belle affaire. A 19 ans, Mendy s'est imposé au poste de latéral gauche au Havre et faisait partie des meilleurs joueurs de L2. Même s'il doit encore évoluer tactiquement, l'ancien joueur du HAC a l'avantage d'être un joueur athlétique et difficile à passer. Ce qui le distingue de son concurrent Jérémy Morel, c'est sa capacité à se projeter vers l'avant et à proposer des solutions pour ses milieux de terrain. Attention néanmoins à ne pas trop se découvrir.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant