Ces guerres que les États-Unis payent, un siècle plus tard

le
0
INFOGRAPHIE - Selon des calculs effectués par l'Associated Press, Washington verse chaque année 32 milliards d'euros aux anciens combattants et à leur famille.

Dix ans après le début de la guerre en Irak, le gouvernement américain pourrait faire les frais de son intervention pendant encore plus d'une centaine d'années. L'agence Associated Press a ainsi chiffré le coût des pensions versées annuellement aux anciens combattants.

Selon Mike Baket, l'auteur de cette enquête, les États-Unis donnent chaque année environ 32 milliards d'euros à ceux qui ont participé à toutes les campagnes menées depuis la guerre de Sécession - soit la guerre hispano-américaine, les deux conflits mondiaux, la guerre de Corée, celle du Vietnam, les deux campagnes en Irak et la guerre en Afghanistan. À ces vétérans, s'ajoutent leurs épouses et les enfants de soldats, dont la mort est consécutive à une blessure ou une maladie liée aux combats. Les enfants handicapés touchent leur...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant