Ces groupes français partis à la conquête des États-Unis

le
0
EN IMAGES - De Vivendi à Sanofi en passant par Total et Technip, de nombreuses sociétés hexagonales ont investi outre-Atlantique. Avec plus ou moins de succès. Passage en revue.

La fusion entre Publicis et le groupe américain Omnicom annoncée ce dimanche donne naissance au numéro un mondial du secteur, devant le britannique WPP. Quel avenir pour ce nouveau géant? Difficile de le prédire. Les fusions-acquisitions franco-américaines s'avèrent souvent très compliquées sur le long terme.

Quelques opérations ont tourné au fiasco comme celle Vivendi et Seagram propriétaire d'Universal ou encore celle entre Alcatel et Lucent, . D'autres en revanche semble plus pertinentes, comme Sanofi et Genzyme, Technip et Global Industries.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant