Ces fusillades qui ont marqué l'histoire américaine

le
0
FOCUS - Le drame à l'origine de la mort de quatorze personnes jeudi soir près de Denver s'inscrit dans une longue liste d'événements similaires qui ont ensanglanté l'histoire des États-Unis.

La fusillade de Virginia Tech

Le 16 avril 2007 à 7h du matin, Cho Seung-hui, un étudiant sud-coréen de 23 ans, tue deux personnes par balles dans l'une des résidences de l'Université Virginia Tech, à Blacksburg (Virginie). Il se filme ensuite et envoie un testament vidéo à la chaîne de télévision NBC News, avant de parcourir les salles de classe, brandissant deux armes de poing. Il tuera 32 personnes, étudiants et professeurs, blessant 25 autres. Il s'agit de la fusillade la plus meurtrière de l'histoire des Etats-Unis en temps de paix. Suite à des plaintes d'étudiantes, Cho Seung-hui avait été déclaré «malade mental» par un tribunal en 2005 et présenté comme «un danger imminent pour lui-même et pour les autres». Il avait séjourné brièvement dans un hôpital psychiatrique en raison de ses tendances suicidaires.

Le massacre de Luby's

Seize ans plus tôt, le 6 octobre 1991 au Texas, a eu lieu la fusillade la plus meurtrière en dehors d'une école. Dans u

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant