Ces dirigeants qui ont aussi renoncé à une retraite-chapeau

le
0
EN IMAGES - Plusieurs dirigeants ont déjà renoncé à leur retraite-chapeau. La pression de l'opinion publique et la crainte d'un scandale entachant l'image de leur entreprise ont eu raison des millions qui leur étaient dus.

Face à la pression de l'opinion publique et du gouvernement, Philippe Varin a renoncé à sa retraite-chapeau. D'autres avant lui avaient déjà fait ce choix, acculés par l'indignation qu'ils avaient suscitée ou préventivement, afin d'éviter d'être éclaboussés par un scandale public. Henri Proglio, Thierry Morin ou Axel Miller ont préféré renoncer à leurs millions plutôt que de subir le courroux des syndicats, des politiques, de la presse et parfois même du Medef.

Et si les retraites-chapeau ne doivent pas être confondues avec les parachutes dorés, c'est pourtant de ce côté-là que les renoncements les plus emblématiques sont à chercher. Daniel Vasella, l'ancien dirigeant de Novartis, a ainsi renoncé à la somme mirobolante de 58 millions...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant