Ces contrats d'assurance-vie qui ont encore gagné plus de 3% en 2014

le
0

Les assureurs commencent à dévoiler les rendements de leurs contrats pour l'année écoulée. Malgré la baisse des taux d'intérêt sur les marchés, certains annoncent de bonnes surprises.

L'assurance-vie rapportera sans doute globalement moins en 2014 qu'en 2013. Mais parmi les assureurs qui commencent à annoncer les rémunérations servies aux épargnants pour l'année écoulée, certains réussissent encore à offrir plus de 3%. Et souvent, en respectant quand même les consignes de l'ACPR, le gendarme de l'assurance, qui leur a enjoint de placer en réserve une partie de leurs gains financiers de l'année.

La palme revient pour l'instant à la MIF, l'ancienne mutuelle d'épargne, de prévoyance et de retraite des agents SNCF, RATP et de leur famille, ouverte à tous les Français depuis 2006. Sans toucher à ses réserves, elle a servi un taux de 3,65% sur tous ses contrats en 2014. Un chiffre certes inférieur à celui de 2013 (3,85%), mais qui reste très généreux.

Bonne nouvelle aussi pour les clients de la Matmut, qui reçoivent 3,10%, tout comme ceux de la MAIF, qui profitent de ce taux sur le contrat multisupports ARS (le contrat Nouveau Cap s'en sort toutefois bien également à 3%). La GMF, elle, maintient, pour la troisième année consécutive, la même rémunération ( 3,05%) sur tous ses contrats. Chez elle, tous les clients ont donc droit au même rendement, que leur contrat soit ancien ou récent, fermé ou toujours commercialisé, bien garni ou encore peu rempli. Une pratique «égalitaire» de plus en plus rare chez les assureurs. Cela ne l'a pas empêché, promet la mutuelle, de consolider ses réserves, qui représentent désormais 3,07% de ses encours (soit une année de rendement), contre 2,3% à la fin 2013.

Chez le même assureur, certains clients sont plus gâtés que d'autres

Maaf reste elle aussi, de justesse, au dessus de la barre symbolique des 3%, mais seulement pour le support en euros de ses contrats Dynalto et Dynalto Pro. Ils ont rapporté 3,01% l'an dernier, comme en 2013. Maaf maintient aussi le rendement de son contrat en euros, désormais fermé, Compte épargne Maaf, mais qui n'a, lui, gagné que 2,81%, en 2014, comme en 2013.

MMA est plus sélective. Certes, certains souscripteurs auront encore obtenu chez elle 3,05% cette année, mais à condition que leur contrat atteigne au moins 50.000 euros et qu'il soit à 20% au moins investi en unités de compte (sicav, FCP…). Les clients qui ne remplissent qu'une des deux conditions empocheront seulement 2,70%. Les autres devront se contenter de 2,55%. MMA précise avoir «très significativement» augmenté ses réserves, qui représentent désormais 2% de ses encours.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant