Ces centres commerciaux qui s'occupent de vos enfants pendant que vous faites vos soldes

le
0

INFOGRAPHIE - Ils rivalisent de services pour attirer les familles durant cette période stratégique: garderies éphémères et séances de cinéma gratuites réservées aux petits sont proposées dès les premiers jours des soldes.

Cette année, les Français ne comptent pas renoncer aux bonnes affaires à cause de leurs charmants bambins. Alors que les soldes d'hiver ont démarré mercredi au niveau national, un tiers des consommateurs (33%) compte les faire seul pour être plus efficace, selon une étude de l'institut YouGov pour le site de bons de réduction ma-reduc.com. Pour ceux qui seront accompagnés, le conjoint demeure le partenaire de shopping privilégié (34%), bien loin devant les enfants (17%). Il faut dire que braver la foule en poussette dans les magasins ou fouiller les rayons sous l'insistance des enfants pour rentrer à la maison a de quoi décourager...

D'où l'idée du groupe Unibail-Rodamco de proposer dans ses centres commerciaux (Les 4 Temps, Aéroville, Carrésénart, Confluence, Forum des Halles, La Part Dieu, Rosny 2 et Vélizy 2) des séances de cinéma gratuites réservées aux enfants de 6 à 12 ans, sous la supervision d'animateurs. Aux 4 Temps, dans le quartier francilien de la Défense, le cinéma UGC diffusait par exemple Là-haut le mercredi 7 janvier, passera Les 101 dalmatiens le samedi 10 et Raiponce le dimanche 11 «pour permettre aux parents de profiter au maximum des premiers jours des soldes». Au centre Confluence, à Lyon, les films Paddington et Les pingouins de Madagascar divertiront les enfants le dimanche 11 janvier. Pour profiter de ces séances, il suffit de réserver la place de son enfant sur le site des centres commerciaux participants.

Des garderies éphémères se sont également ouvertes dans certains centres, comme So Ouest, Confluence ou Parly 2. «Vous voulez faire les soldes sans stress? Prendre votre temps sans vous souciez de vos enfants? (...) Nos nounous à l'ancienne garderont vos enfants gratuitement pendant 1h!», vante sur son site le centre V2, à Villeneuve-d'Ascq. Les petits sont encadrés par des animateurs qui proposent des ateliers de jeux et de création. «Même si effectivement une majorité de nos clients effectuent leurs soldes seuls, nous constatons toutefois que les soldes dans notre centre restent un vrai moment de sortie en famille, pendant lequel les visiteurs en profitent pour aller au restaurant ou au cinéma et venir découvrir les nouvelles enseignes», commente Vincent Logerot, directeur du centre So Ouest, à Levallois-Perret.

Le rendez-vous incontournable des soldes

L'enjeu est de taille pour les centres commerciaux, dont la fréquentation s'érode depuis quelques années. En 2013, le chiffre d'affaires des «malls» en France a reculé de 1,6% et leur fréquentation de 1,7%, selon les données du Conseil national des centres commerciaux (CNCC). Une tendance qui s'est poursuivie en 2014. «Les soldes sont un rendez-vous incontournable dans l'année», souligne Vincent Logerot. D'autant plus que, d'après une récente étude du CNCC, les centres commerciaux restent le lieu d'achat privilégié pour 82% des Français pendant les soldes. «Cette tendance se confirme en hiver», selon le directeur de So Ouest.

Alors que l'argument prix et les taux de rabais ne suffisent plus à appâter le chaland, ces établissements rivalisent de «bons plans» et services personnalisés -horaires élargis, petit-déjeuner et goûter gratuits, services de voituriers, consigne ou accompagnement d'un «personal shopper»- pour «chouchouter» leurs clients. «Nous essayons de tuer les contraintes qui rendent l'achat fatigant. La visite dans les centres commerciaux doit être un plaisir, avec un parcours d'achat facilité, mais aussi une expérience valorisante pour le client», explique Jean-Michel Silberstein, délégué général du CNCC.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant