Ces branchés qui débranchent du Web

le
0
Près de 20 % de la population française est coupée des nouvelles technologies, selon une étude de Havas Media. Pour une grande majorité, ce sont des débranchés volontaires qui ont peur de «Big Brother» ou veulent réinvestir dans la vie réelle.

Alors que le monde s'apprête à fêter l'arrivée du nouvel iPhone 5 comme un événement planétaire et que les messages pullulent chaque jour plus nombreux sur Twitter, toute une frange de la population reste totalement étrangère à cette effervescence. Ainsi, 20% des Français seraient coupés des nouvelles technologies, selon une étude très fouillée réalisée par l'agence Havas Media (groupe Havas).

Pour la moitié d'entre eux, la déconnexion serait subie: ce sont les plus vieux (4%) et les plus pauvres (3,8%). Ainsi, 75% des plus de 70 ans ne sont pas connectés à Internet. Et les foyers où le revenu net mensuel est inférieur à 900 euros peinent à s'équiper d'un micro-ordinateur et à s'acquitter d'un forfait Internet. «Certes, la fracture numérique a été divisée par deux mais aujourd'hui elle ne se résorbe plus», souligne Dominique Delport, le PDG de Havas Media France.

Ce qui crée un double paradoxe, souligne cet expert des médias: les plus vieux, qui sont c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant