Ces best-sellers qui dopent l'e-book

le
0
INFOGRAPHIE - « Cinquante nuances de Grey », édité par JC Lattès, pourrait aider la France à rattraper son retard sur le marché du livre numérique.

Déjà vendu à 40 millions d'exemplaires dans le monde, Cinquante nuances de Grey s'annonce aussi comme un phénomène en France. En seulement deux jours de commercialisation, son éditeur, JC Lattès, estimait vendredi les ventes de 80.000 à 100.000 exemplaires papier. Le premier jour, 2000 versions numériques, ou ­e-books, ont été vendues sur Amazon. Mieux que le best-seller Da Vinci Code, de Dan Brown, publié par le même éditeur. Et plus fort qu'Une place à prendre, le roman pour adultes de J.K. Rowling, qui a pourtant pris la tête des ventes à sa sortie, mais sans un démarrage aussi fulgurant.

Le parfum sulfureux qui entoure la sortie de ce «mommy porn» (pornographie pour maman), comme l'ont surnommé les critiques anglo-saxons, porte d'abord un succès en papier qui devrait soutenir un marché orienté à la baisse. Mais en sera-t-il de même pour la version numérique ? Aux États-Unis, où le titre a d'abord été auto­édité en 2011 sur le site des fans de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant