Ces avantages fiscaux qu'ils veulent supprimer...

le
1

La convention fiscale ultra-avantageuse dont bénéficie le Qatar pour ses investissements en France est dans le collimateur des 5 principaux candidats à la présidentielle. Dernier en date à avoir annoncé son souhait de la supprimer, Emmanuel Macron dans une interview donnée à BFMTV. Ce cadeau fiscal est-il nocif pour l'économie française ? Combien cela nous coûte-t-il ? Les explications d'Henri Sterdyniak, économiste à l'OFCE et membre des Economistes Atterrés. Ecorama du 18 avril 2017 présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vmcfb il y a 6 mois

    Atterré et naïf...Négationniste au surplus, mais cela on le sait déjà...