Ces Américains partis mener le djihad en Somalie

le
0
Plus de cinquante Somaliens d'origine américaine auraient été recrutés pour s'entraîner et combattre aux côtés des Shebabs.

Sur une vidéo, un homme, au visage flouté, apparaît vêtu à l'afghane, un fusil à la main, entouré de deux djihadistes kenyans. Il est américain et s'appelle Abu Ahmed al Amriki. Abu Ahmed l'Américain combat aux côtés des Shebabs, un groupe affilié à al-Qaida en Somalie. Il exhorte tous les musulmans à prendre les armes et à partir en Somalie, au Mali, en Irak ou en Afghanistan.

«Mes frères et s½urs aux États-Unis, vous avez l'obligation de quitter cette terre d'impies et de partir combattre. Et ceux qui ne peuvent pas émigrer doivent combattre les ennemis de l'Islam partout où ils se trouvent». Il explique encore dans la vidéo que l'Occident a perdu la guerre contre al-Qaida et qu'un «califat mondial», c'est-à-dire régi selon les règles de l'Islam, sera bientôt mis en place.

Abu Ahmed fait parti des «Muhajireen», ces com...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant