Ces aliments qui nous protègent

le
0
Notre santé dépend intimement du contenu de notre assiette. Conseils à suivre pour vos prochaines listes de courses. » DOSSIER SPECIAL -Equilibre et plaisir, bien manger aujourd'hui

Le curcuma contre la maladie d'Alzheimer, les fraises et les myrtilles pour prévenir l'infarctus du myocarde ou retarder le déclin cognitif, le café contre le cancer du foie et la maladie de Parkinson, le thé vert et les fibres alimentaires contre le cancer de la prostate, le poisson gras et ses oméga 3 contre les tumeurs du sein ou la dépression, sans oublier le brocoli, protecteur, entre autres, des inflammations respiratoires...

Les progrès de la recherche scientifique font régulièrement émerger, dans le grand public, de nouvelles connaissances sur les bienfaits - ou les inconvénients - supposés de tel ou tel aliment ou nutriment, quand ils ne leur prêtent pas d'authentiques propriétés curatives.

Au premier rang des effets bénéfiques que l'on peut attendre d'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant