Ces affaires qui pourraient gêner le PS

le
0
Guérini, Navarro, Kucheida, Andrieux? Nombre de barons socialistes sont actuellement aux prises avec la justice. Des dossiers épineux qui pourraient entacher le quinquennat du nouveau président.

o La médiatique affaire Guérini

L'affaire a plusieurs fois défrayé la chronique ces derniers mois, mais aussi fait trembler le Parti socialiste, qui a tenté tant bien que mal de s'en écarter. Jean-Noël Guérini, le président du conseil général des Bouches-du-Rhône, a été mis en examen le 8 septembre 2011 pour prise illégale d'intérêt, trafic d'influence et association de malfaiteurs, à propos de marchés publics possiblement frauduleux impliquant son frère Alexandre, patron de décharges dans la région. Deux mois plus tard, le Bureau national du PS, largement critiqué pour son inaction dans ce dossier, demande à l'élu de démissionner de ses fonctions. Sans succès. Guérini, 61 ans, s'y accroche, bénéficiant de son statut de «présumé innocent».

Jean-Noël Guérini, le président du conseil général des Bouches-du-Rhône.
Jean-Noël Guérini, le président du conseil général des Bouches-du-Rhône. Crédits photo : GERARD JULIEN/AFP

Après avoir tenté vainement d'y échapper, le sénateur socialiste est finalement en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant