Certains chauffards pourront échapper au tribunal

le
0

Alcool, conduite sans permis? le gouvernement pourrait punir ces délits routiers d'une simple contravention.

Le sujet est délicat et la garde des Sceaux, Christiane Taubira, doit prendre la bonne décision sous peine de déclencher un véritable tollé. Pour désengorger les tribunaux et obtenir une justice plus efficace, cette dernière envisage de contraventionnaliser certains délits routiers. En d'autres termes, de rétrograder certaines infractions, avec le risque calculé que ces changements soient perçus comme un message d'indulgence. En matière de sécurité routière, le moindre signal dans ce sens produit, en effet, des effets dévastateurs: le nombre de morts repart immédiatement à la hausse. Or le gouvernement, qui engrange de bons résultats dans ce domaine, dans le cadre d'une baisse constante des tués sur les routes, n'aurait pas intérêt à porter la responsabilité d'une inversion brutale des tendances. «Nous réfléchissons à des pistes pour accélérer la répons...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant