"Certaines s'arrachent les dents pour paraître plus minces"

le
2
Une mannequin (image d'illustration).
Une mannequin (image d'illustration).

Elle a quitté le milieu et ouvre les vannes. L'ex-top model russe Katia Elizarova, reconvertie en comédienne et star d'une émission de télé-réalité, raconte au Times ses premières années de mannequinat. Elle se souvient avec horreur de certaines pratiques. Des filles de 16 ou 17 ans font l'objet de pressions constantes pour maigrir, même quand elles sont déjà longilignes. "Je connais des filles qui étaient boulimiques, qui prenaient de la cocaïne pour avoir les joues creuses", et d'autres "qui s'arrachaient même les dents pour paraître plus minces".

Il faut aussi fréquenter des hommes riches et louches quand la paie ne tombe pas. "Si vous êtes mannequin et que votre agence ne vous a pas payé depuis des mois, que vous n'avez rien à manger et que tout à coup, quelqu'un vient vous voir et vous dit Nous organisons des dîners gratuits dans un club, viens et amène tes amies, bien sûr que vous y allez", répond-elle. "Ensuite, vingt pervers vous tournent autour, mais vous avez tellement faim que vous vous en fichez", relate-t-elle pour le quotidien britannique.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bearnhar le mercredi 2 oct 2013 à 11:14

    Je me demande parfois si la femme n'est pas fondamentalement maso ?Toutes ne sont pas victimes, en France du moins, et pourtant elles semblent etres demandeuses de contraintes pour s'imposer des trucs qui ne servent à rien.La femme, trop habituée à souffrir depuis des siècles, une fois libre elle en redemande, ebouriffant.

  • bearnhar le mercredi 2 oct 2013 à 11:09

    Je le demande parfois si la femme n'est pas fondamentalement maso ?Toutes ne sont pas victimes, en France du moins, et pourt