«Certaines banques européennes n'ont pas d?avenir»

le
0

Danièle Nouy, présidente du mécanisme de supervision bancaire européen, estime que certains établissements ne passeront pas l'audit de santé qui se déroulera cette année. Il faudra alors organiser leur faillite ordonnée.

Danièle Nouy, présidente du Mécanisme de supervision unique, nouvel organisme de régulation des banques européennes, est une personne carrée. Dans sa première interview depuis son entrée en fonction à Francfort, elle explique que l'évaluation de la santé des grandes banques européennes qui doit avoir lieu cette année sera sans pitié. «Nous devons admettre que certaines banques n'ont pas d'avenir» confie l'ancienne haut fonctionnaire de la Banque de France, au Financial Times. Selon elle, ces tests de résistance européens - stress tests - ne seront crédibles auprès des investisseurs internationaux qu'à la condition qu'ils épinglent les banques les plus faibles.

La présidente du Mécanisme de supervision unique reconnaît que l'ensem...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant