Cercy-Pontoise accueille la plus grande patinoire de France

le
0

VIDÉO - Une enceinte flambant neuve, qui dispose de deux patinoires olympiques d’une superficie de 1800 m² chacune, est inaugurée ce samedi en région parisienne. Elle abritera le centre national du hockey.

«Le Clairefontaine ou le Marcoussis* du hockey-sur-glace». Le groupe Duval, promoteur immobilier à l’origine du projet ne manque pas d’ambitions pour l’Aren’Ice de Cercy-Pontoise (95). Cette enceinte située au bord de l’autoroute A15 est inaugurée ce samedi en présence de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et de Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France. Une ambition qui a un coût: 44 millions d’euros financé par 25 millions de subventions (15 millions de la Région, 6 millions de la communauté d’agglomération et quatre millions de l’État). Les 19 millions restants sont financés par des emprunts bancaires (17 millions) et des partenaires privés (2 millions).

Le complexe tout neuf en forme d’iceberg abritera, en vue des championnats du monde de hockey-sur-glace 2017, co-organisés par la France et l’Allemagne, le Centre national de hockey-sur-glace, avec le pôle de formation des futurs stars de hockey et le siège de la fédération. Si les rencontres des Bleus durant le Mondial 2017 auront lieu à l’AccorHôtels Arena, l’Aren’Ice est susceptible d’accueillir des matches de préparation.

Mais cette enceinte de plus de 13.000m² servira aussi à la population de l’agglomération de Cergy-Pontoise (200.000 habitants) et notamment aux clubs locaux dont les Jokers de Cergy-Pontoise (qui évoluent actuellement en division 2, le troisième échelon national du hockey). Elle dispose de deux patinoires olympiques de 1800 m² chacune. L’une, baptisée Équinox (320 places en tribunes), remplacera l’actuelle patinoire du centre-ville et sera dédiée à la pratique des sports de glace pour le grand public et les scolaires. L’autre, «l’Éclipse», bénéficie d’une capacité d’accueil comprise entre 3000 et 5000 places selon la configuration (sports de glace, handball, volleyball, basketball, tennis ou spectacle). Six dates pour des spectacles sont prévues d’ores et déjà prévues chaque année durant les trois premières années et jusqu’à dix à partir de la quatrième année.

L’arène s’intègre dans un nouveau quartier de ville de 57 hectares qui comprendra l’«Aren’park» de 30.000 m² de commerces-loisirs, un hôtel trois-étoiles de 80 chambres, deux restaurants et 1500 logements ainsi qu’un pôle d’activités PME de plus de 20.000 m². Un parking de 1500 places est également mis à la disposition du grand public pour les spectacles et les concerts. Et pour ceux qui préfèrent les transports en commun, une ligne de bus, au départ de Cergy-Préfecture, devrait être créée dans le courant de l’année prochaine. Un arrêt sera aménagé au pied de l’Arena. À voir si cela sera suffisant pour séduire les fans de hockey ou les simples curieux.

* respectivement centres d’entraînement des équipes de France

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant