Cercle Wagram : les policiers à domicile

le
1
Un grand nombre de fonctionnaires en exercice ou retraités fréquentaient assidûment, à des titres divers, l'établissement de jeu dirigé de fait par de dangereux bandits corses.

L'entrée du Cercle Wagram, à Paris.
L'entrée du Cercle Wagram, à Paris. Crédits photo : MIGUEL MEDINA/AFP

Le procès de dix hommes accusés d'avoir pris par la force le contrôle du cercle Wagram et son satellite, l'Eldo, le 19 janvier 2011, s'ouvre ce mercredi matin devant le tribunal correctionnel de Paris. Élément cocasse dans une affaire qui met aux prises des gangsters de la bande de la Brise de mer, l'une des plus redoutables organisations criminelles corses: l'omniprésence de policiers au sein de l'établissement - jeux et flics à tous les étages, pourrait-o...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 5 déc 2012 à 11:28

    Magouilles...corruptions...et Compagnie !!!...