Centrafrique : Longuet ne croit pas à une mission de courte durée

le
0
Selon l'ancien ministre de la Défense, Gérard Longuet, «le gouvernement a eu raison d'intervenir» en Centrafrique, même s'il s'agit d'«un exercice militaire extrêmement difficile».

L'ancien ministre (UMP) de la Défense, Gérard Longuet, a approuvé mardi matin sur RFI l'intervention militaire française en Centrafrique mais ne «croit pas du tout» à une mission de quatre à six mois. «Ou bien nous réussissons et nos partenaires nous demanderont de rester. Ou bien, au contraire, nous sommes confrontés à des tensions (...) et nous serons aussi obligés de rester. On ne transformera pas la République centrafricaine et sa capitale en quelques semaines en un canton helvétique.»

Gérard Longuet a encore expliqué: «Nous avons un système politique à reconstituer, un président de transition dont François Hollande nous fait clairement comprendre qu'il n'a aucune autorité, une administration à reconstruire et un ordre public à consolider et ce ne sont pas les 1.600 s...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant