Centrafrique-La Séléka refuse de participer à un gouvernement

le
0

BANGUI, 11 août (Reuters) - Les rebelles de la Séléka ont déclaré lundi qu'ils ne participeraient pas à un gouvernement d'unité nationale, n'ayant pas été consultés concernant le choix d'un Premier ministre, et ont averti qu'ils pourraient revenir sur l'accord de trêve. "La chef d'État de transition n'a pas cru bon d'ouvrir des négociations avec la Séléka et a simplement décidé de nommer un Premier ministre ", a déclaré le général Mohamed Moussa Dhaffane, second vice-président de la Séléka, dans un communiqué. "La Séléka décide de ne pas participer au prochain gouvernement", a-t-il poursuivi, ajoutant que les rebelles pourraient également reconsidérer l'accord de cessez-le-feu signé fin juillet. La présidente par intérim Catherine Samba-Panza a nommé dimanche Mahamat Kamoun, un ancien conseiller de Michel Djotodia, chef de la Séléka, au poste de Premier ministre, après la démission la semaine dernière d'André Nzapayeke et de son gouvernement de transition. Le nouveau Premier ministre est chargé de former un gouvernement plus représentatif des communautés de la République centrafricaine avant les élections prévues en 2015, afin de mettre fin aux violences sectaires qui ont tué des milliers de personnes et en ont déplacé environ un million. Les rebelles centrafricains de la Séléka, majoritairement musulmane, ont signé le 24 juillet un cessez-le-feu avec les milices chrétiennes "anti-balaka" après avoir renoncé à leur demande de scission du pays en deux entités sur une base religieuse. Catherine Samba-Panza est arrivée à la tête du pays en janvier, lorsque Michel Djotodia a été contraint de quitter la présidence en raison de son incapacité à mettre fin aux affrontements meurtriers entre la Séléka et les anti-balaka, des milices nées en réaction aux exactions de ses hommes. La France a 2.000 soldats déployés en RCA en soutien des 6.000 hommes de la Misca, la force africaine de maintien de la paix. (Crispin Dembassa-Kette; Agathe Machecourt pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant