Centrafrique : la France va s'engager davantage

le
0
François Hollande veut aider les forces armées africaines à rétablir la sécurité dans un pays dévasté.

La France se prépare à aider les pays africains à remettre de l'ordre en République centrafricaine, un pays en déshérence plongé dans le chaos et l'anarchie depuis le début de l'année. Un minisommet des chefs d'État de la région convoqué par François Hollande s'est tenu jeudi après-midi à Bamako en marge de la cérémonie d'investiture du président malien Ibrahim Boubacar Keïta.

Le président français a encouragé le Tchad, le Gabon et le Cameroun à s'engager davantage, avec le soutien de Paris, dans les forces déjà déployées sur le terrain sous la bannière de l'Union africaine. Il a expliqué à ses homologues que la France élaborait un nouveau cadre juridique pour permettre à la mission de prendre de l'ampleur. Le projet sera au menu des discussions de l'Assemblée générale des Nations unies, dont les travaux commencent mardi à New York, avant d'être présent...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant