Centrafrique : la France prête à envoyer 800 soldats

le
0
Centrafrique : la France prête à envoyer 800 soldats
Centrafrique : la France prête à envoyer 800 soldats

François Hollande avait évoqué jeudi une augmentation «sensible» du contingent français en République centrafricaine (RCA). Paris, qui veut éviter un scénario comparable au drame du Rwanda en 1994, juge que ce pays est «au bord du génocide». En septembre, l'envoi de 300 soldats supplémentaires avait été évoqué dans l'entourage présidentiel pour renforcer 410 militaires déjà sur place. C'est un effort plus substantiel que Paris va fournir avec l'envoi de 800 hommes.

Le chiffre a été annoncé par le Premier ministre centrafricain NicolasTiangaye à l'issue d'une rencontre avec le chef de la diplomatie française à Paris. Selon lui, Laurent Fabius a précisé que «le rôle de la France sera d'appuyer les forces de la Misca (Mission internationale de soutien à la Centrafrique) en termes militaires, logistique et d'assistance technique.»

«Tout cela va se faire vers la mi-décembre, après le vote d'une résolution au Conseil de sécurité» de l'ONU, a précisé le premier ministre.

«Un vivier pour les extrémistes et les groupes armés»

L'ONU, qui s'inquiète de voir la Centrafrique devenir le« théâtre d'un génocide», a entamé lundi des discussions consacrées à la crise, après l'appel de son secrétaire général Ban Ki-moon à envoyer 6 000 Casques bleus. Paris et de Washington pressent aussi la communauté internationale d'intervenir sans délai. La RCA risque aussi de «devenir un vivier pour les extrémistes et les groupes armés», a souligné le vice-secrétaire général de l'ONU Jan Eliasson.

Selon des diplomates, la première étape sera de renforcer et de mieux financer la Misca. La France devrait déposer dans les jours qui viennent un projet de résolution allant en ce sens. Pour le Premier ministre centrafricain, «la France a les moyens, militaires, financiers et diplomatiques pour que son action soit efficace». Elle a aussi la connaissance de l'Afrique.

Le conflit a pris un tour religieux

La ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant